Résidence surveillée renforcée pour Mamadou

L'ancien vice-président et président de l'Union de l'opposition, Mohamedi Ali Soilihi  poursuivi dans le dossier de la citoyenneté économique a vu sa résidence surveillée se durcir. Auparavant , soumis à un contrôle chez le juge trois fois par semaine, à savoir lundi, mercredi et samedi, il s'y est rendu ce matin (Samedi 15 décembre). Le juge Aliamani lui aurait notifié une interdiction de quitter son domicile, de rencontrer les protagonistes cités dans le dossier de la citoyenneté économique, et encore moins le droit d'organiser ou participer à des réunions publiques.